Présentation

Le raton laveur est très identifiable grâce à son masque noir et à sa queue annelée. Il apprécie la présence de l’eau car il a tendance à tremper ses aliments avant de les manger d’où son nom de « laveur ». Nocturne et plutôt solitaire, il va se plonger dans un long sommeil durant 4 mois l’hiver, où plusieurs individus peuvent partager les mêmes abris. Cependant ils peuvent être plus actifs lors d’hiver plus doux. Les femelles et les mâles sont matures vers l’âge de 10-15 mois. Selon les régions, la saison de reproduction se situe de janvier à mars. Le mâle est polygame. La durée de gestation est de 63 jours et le nombre de petit par portée varie de 3 à 7 ratons. Les femelles s’occupent seules de l’élevage des petits qui sont sevrés à 4 mois. Les jeunes passent leur premier hiver avec leur mère et ne se dispersent qu’au début de l’été suivant.
Le raton-laveur est surtout menacé par la chasse pour sa chair et sa fourrure. Cet animal est aussi victime des accidents de la route et des empoisonnements dans certaines régions. En France, le raton-laveur échappé de chez des particuliers s’est installé dans certaines forêts, où il se reproduit. Il y est considéré comme une espèce invasive.

Classification
Classe : Mammifères
Ordre : Carnivores
Famille : Procyonidés

Répartition
Amérique du Nord, Amérique Centrale, Introduit en Europe et en Asie

Habitat
Tous types de milieux avec accès à un point d’eau (préférence pour les milieux boisés)

Régime alimentaire
Omnivore opportuniste

Longévité
5 ans, 20 ans en captivité

Protection
Préoccupation mineure (LC)

Back to Top
x

Venez fêter Halloween à Touroparc.Zoo