Présentation

Le Python royal est actif à l’aube et au crépuscule. C’est un serpent constricteur, c’est-à-dire qu’il étouffe ses proies. Dans la journée, cette espèce passe le plus clair de son temps dans les terriers abandonnés ou les termitières afin d’obtenir les conditions thermiques idéales, car comme tous les reptiles il maitrise sa température interne en se déplaçant entre zones chaudes et zones plus fraiches.
En milieu naturel, la reproduction des pythons royaux est soumise à des cycles saisonniers. Les accouplements se déroulent entre septembre et novembre. A cette période de l’année, les pluies sont abondantes. C’est durant la saison sèche que se déroulent les pontes, entre début février et fin mars, la nuit. Elles sont composées en moyenne de 3 à 14 œufs. La durée d’incubation est de 80 à 105 jours.
La plus grande menace qui pèse sur cette espèce est le commerce international d’animaux. En Afrique de l’Ouest, plusieurs milliers d’individus sont exportés chaque année pour devenir des animaux de compagnie.


Classification

Cl. Reptiles

Or. Squamates

Fa. Pythonidés

Répartition

Afrique de l’ouest (Sénégal, Togo, Bénin, Ghana, Sierra Leone, Côte d’Ivoire, Guinée…) et centrale, jusqu’au nord de l’Ouganda

Habitat

Savanes, prairies, forêts ouvertes et zones agricoles défrichées

Régime alimentaire

Carnivore

Longévité
15 à 20 ans, jusqu’à 30 ans en parc zoologique

Protection
Annexe II(B) de la CITES
Préoccupation mineure pour l’UICN

Back to Top
x

VISITES SPÉCIALES AU PLUS PRÈS DES ANIMAUX